Retour

Démolition de l'immeuble à logements incendié à Drummondville

Les travaux de démolition de l'immeuble à logements qui a été incendié à Drummondville le mois dernier ont commencé, jeudi matin. Environ 10 anciens résidents ont pu avoir accès à leur logement pour y récupérer des effets personnels,

C'est le cas d'Isabelle Sawyer, qui a tout perdu dans cet incendie qui a fait trois morts. « J'ai pu récupérer le chapelet de mon grand-père auquel je tenais vraiment, puis de l'argent », raconte-t-elle.

Les objets qu'elle a pu récupérer sont toutefois limités étant donné l'état des lieux. « Je ne suis pas venue pour vider mon appartement. Il y a eu beaucoup d'eau, tout est moisi, ça ne sent pas bon, donc j'ai pris vraiment ce que j'avais de personnel », dit-elle.

Selon un expert en sinistre qui assistait au début des travaux de démolition jeudi matin, les dommages pourraient avoisiner les 2 millions de dollars, au bas mot.

Les assureurs poursuivent actuellement leur évaluation et aucune décision n'a encore été prise par les propriétaires quant à une possible reconstruction.

À la suite du drame, qui s'est produit dans la nuit du 22 au 23 juillet, la Croix-Rouge avait temporairement dû prendre en charge une quinzaine de résidents qui n'avaient pas d'autre endroit où loger.

La vitesse avec laquelle l'incendie s'est propagé à l'ensemble de l'immeuble de 36 logements avait soulevé des questions relatives à la sécurité, tant du côté des locataires que du côté des propriétaires.

 

Plus d'articles

Commentaires