Retour

Des archéologues sur les traces des ancêtres à Wôlinak

Des fouilles archéologiques auront lieu pour les 20 prochains mois sur le territoire de la communauté abénaquise de Wôlinak, au Centre-du-Québec.

Les archéologues sont à la recherche de traces de la présence abénaquise au moment de l'arrivée des missions des Jésuites en Nouvelle-France. Leurs fouilles seront d'abord des coups de sonde, puis s'élargiront sur les lieux où des objets auront été retrouvés.

« Ça s'appelle un sondage, explique l'étudiante à la maîtrise en archéologie, Roxane Lévesque. On fait plein de petits sondages un petit peu partout sur le terrain pour essayer d'identifier le premier village qu'il y avait ici ».

Les fouilles de Wôlinak sont la suite logique des fouilles qui ont eu lieu entre 2010 à 2014 à Odanak et avaient permis de retrouver 25 000 objets.

Les traces découvertes lors des fouilles d'Odanak ont permis aux Abénaquis de mieux connaître leurs traditions qui ont traversé le temps et de savoir comment elles ont été modifiées avec l'arrivée des colons français.

Le directeur général du Musée des Abénakis d'Odanak Mathieu O'Bomsawin explique que la démarche souhaite mieux documenter le mode de vie des Abénaquis et l'occupation de leur territoire traditionnel.

Le territoire traditionnel des Abénaquis comprend non seulement les deux réserves actuelles de Wôlinak et d'Odanak, mais aussi des portions de la ville de Bécancour, comme l'île Montesson (aussi appelée la Petite Floride).

Une contribution financière de Patrimoine Canada de 99 500 $ a rendu les fouilles possibles. Les objets recueillis seront exposés au Musée des Abénakis.

Plus d'articles

Commentaires