Retour

Des audiences à Trois-Rivières pour avoir accès à des informations d'intérêt public sur Jonathan Bettez

Un consortium de médias, dont fait partie Radio-Canada, s'adresse à un juge pour avoir accès à des éléments de preuve que détient la Sûreté du Québec (SQ) sur Jonathan Bettez. Les audiences ont lieu lundi et mardi, au palais de justice de Trois-Rivières.

Radio-Canada et Capitales Médias, notamment propriétaire du quotidien Le Nouvelliste, sont à l'origine d'une requête qui sera présentée au juge par Me Sébastien Pierre-Roy, l'avocat qui représente le consortium de médias.

Ce que Radio-Canada cherche notamment à obtenir, c'est le droit de diffuser des informations d'intérêt public sur Jonathan Bettez.

La preuve

Si la requête est accordée, des éléments de preuve que détient la SQ dans l'affaire Jonathan Bettez pourraient être diffusés. Il s'agit de la preuve qui a été transmise de la Couronne à l'avocate de Jonathan Bettez et au juge, après le dépôt des accusations.

La preuve comprend notamment des dénonciations qui ont servi à l'arrestation de Jonathan Bettez et aux perquisitions du 29 août dernier. Celles-ci avaient eu lieu chez Emballage Bettez et dans deux résidences de Trois-Rivières, rues Goyer et Arthur-Guimont.

Pour pouvoir diffuser le contenu de ces documents, un juge doit autoriser la levée des scellés et lever l’ordonnance de non-publication, ce que demande le consortium. Par contre, les documents sont largement caviardés, ce qui rend beaucoup de passages illisibles. Même biffés à l’encore noire, les documents sont sous interdit publication.

L'avocate de Jonathan Bettez, Me Magali Lepage s'oppose à la requête, tout comme la Couronne, qui ne souhaite pas que ce soit rendu public avant le procès de Jonathan Bettez. Ce sera au juge de trancher après avoir entendu les arguments des parties.

Rappel des faits

Jonathan Bettez a été arrêté le 29 août 2016. Il fait face à six chefs d’accusations de possession et de distribution de pornographie juvénile, des faits qui auraient eu lieu entre novembre 2009 et septembre 2013.

Le nom de Jonathan Bettez retient l’attention du public, puisque les enquêteurs de la SQ l'avait rencontré à la suite de la disparition de Cédrika Provencher. Aucune accusation n’a été portée contre lui dans cette histoire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine