Retour

Des bureaux sur le site de l’ancien bunker des Hells à Trois-Rivières

Le conseil municipal de Trois-Rivières a officiellement approuvé la vente du terrain où était situé le bunker des Hells Angels, près du boulevard Saint-Jean. Il a été vendu 200 000 $ au seul acheteur qui s'y est montré intéressé.

L’homme d’affaires de Trois-Rivières, Porleang Puth, compte y construire un immeuble à bureaux. Le projet frôle les 2 millions de dollars. La Ville a dévoilé les premières images de ce à quoi ressemblera le site.

Tout a été accepté par le ministère [de la Justice], ça devait passer à travers une panoplie de mesures de sécurité au niveau des propriétaires.

Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières

Le maire de Trois-Rivières affirme être très heureux du prix auquel le terrain a été vendu. Yves Lévesque craignait que la Ville ait de la difficulté à s’en départir. Il affirme que ce projet rapportera de bons revenus en taxes.

Le bunker des Hells avait été saisi au printemps 2009 par le ministère de la Justice du Québec. Le bâtiment a été détruit en juin 2015. Le terrain a été remis à la Ville cet été. Les Hells Angels avaient laissé une facture de près de 80 000 $ en taxes impayées à Trois-Rivières.

Plus d'articles