Retour

Des étudiants étrangers expérimentent l'hiver en Haute-Mauricie

Une trentaine de jeunes de 13 à 18 ans de la Chine, du Mexique, de la République Tchèque ou encore de l'Autriche sont à la Pourvoirie Waban Aki de La Tuque, où ils découvrent les joies de l'hiver.

Ce sont des élèves étrangers qui étudient à l'école secondaire anglophone Bishops de Sherbrooke.

L'objectif est de faire vivre à ces jeunes une expérience de plein air purement québécoise.

Durant quatre jours, ils feront du traîneau à chien, de la raquette et de la pêche sur glace. Ils construiront aussi un quinzy où ils dormiront.

Le Bishop's College School répète l'expérience chaque année depuis quatre ans avec une trentaine d'élèves qui n'ont pas la chance de retourner chez eux durant le congé hivernal.

Le séjour est devenu très populaire auprès des élèves, qui sont nombreux à vouloir vivre l'expérience.

« Dès leur arrivée, il y a plusieurs étrangers qui savent déjà qu'on fait ça, dit l'organisateur, François de Sainte-Marie. Le voyage a une liste d'attente après deux semaines du mois de septembre », ajoute-t-il.

Même si la plupart n'ont pas l'habitude des grands froids hivernaux, cela ne les empêche pas de s'amuser dans la neige.

Les accompagnateurs et les propriétaires de la Pourvoirie espèrent que ces jeunes conserveront des souvenirs impérissables.

« Il y a tellement de monde qui n'aiment pas l'hiver, et pourtant c'est la plus belle saison », dit le propriétaire de la pourvoirie Waban-Aki, Bruno Caron.

Plus d'articles