Une soixantaine d'élèves âgés entre 9 et 12 ans ont appris les rudiments de la pêche blanche, vendredi, à Yamachiche.

Ils participaient au programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec.

Un texte de Guy Marcotte

Ce programme existe depuis plusieurs années, mais c'est la première fois que l'Aire faunique communautaire du lac Saint-Pierre organisait cette activité.

L'organisme a pour mandat d'assurer la conservation de la faune aquatique et de voir à ce que tous les pêcheurs aient le bon permis et qu'ils pêchent uniquement les espèces autorisées.

L'objectif de l'activité de vendredi était de transmettre de bonnes habitudes aux jeunes pêcheurs, des élèves de l'école Yamachiche-Saint-Léon.

« On leur a appris la gamme de taille du doré jaune, dans ce cas-ci ils savent comment mesurer un poisson. On leur a appris que la perchaude était interdite au lac Saint-Pierre », indique Karluis Chanis Larivée, de l'Aire faunique communautaire du lac Saint-Pierre.

À la fin de leur journée, les jeunes sont repartis avec du matériel de pêche blanche, ainsi qu'un permis de pêche valide jusqu'à leurs 18 ans.

Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d'initier à la pêche plus de 250 000 jeunes.

Avec les informations de Claudie Simard

Plus d'articles