Retour

Des litiges au sein de la Villa du jardin fleuri

La Villa du jardin fleuri livre une bataille devant les tribunaux pour rester ouverte, après que le CIUSSS eut révoqué son permis. À l'interne aussi, les litiges s'accumulent.

Deux entreprises sont propriétaires de la résidence : une entreprise détient la bâtisse, alors que l'autre assure la gestion de la résidence pour personnes âgées.

Argent dû à Revenu Canada

Un litige oppose la propriétaire de la bâtisse à l’Agence du revenu du Canada.

Ce bâtiment appartient à une entreprise détenue par la New-Yorkaise Rosa Kraus.

Une recherche au registre foncier permet de constater qu'en date du 10 avril dernier, l'entreprise devait plus de 170 000 $ au ministère du Revenu.

Qui est responsable de la Villa?

Au Registre des entreprises du Québec, deux compagnies se réclament responsables de la Villa du jardin fleuri. Le litige se trouve devant la Cour supérieure.

L'une est détenue par l'actuelle directrice générale, Johanne Bolduc, et par Abraham Kaufman, un courtier immobilier de la région de Montréal.

L'autre entreprise est présidée par Léon Côté. C'est lui qui détiendrait le permis d'opération maintenant révoqué par le CIUSSS.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Commentaires