Les électeurs ont réitéré leur confiance à l'égard de plusieurs maires en Mauricie. C'est le cas notamment à Louiseville, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel et à Trois-Rives.

Un texte de Marie-Ève Trudel

Louiseville

Le maire sortant Yvon Deshaies a été réélu sans difficulté pour un 2e mandat à Louiseville, avec plus de 65 % des voix, contre 22 % pour Guy Richard et 13 % pour Laurent Robitaille.

« Ça démontre que les gens de Louiseville, ils sont fiers bien plus qu'on pensait », dit-il d'emblée.

Le maire réélu salue d'ailleurs son attitude proactive dans le dossier de l'implantation d'une entreprise de production de marijuana à des fins médicales.

« Moi mon travail auprès des gens d'affaires qui sont là est fait. Maintenant, c'est à eux d'avoir le permis de Santé Canada », dit Yvon Deshaies

L'un de ses plus grands défis sera d'attirer la main-d'oeuvre à Louiseville, dit-il. « On a beaucoup d'emplois disponibles ». Il faudra aussi veiller à la rétention des jeunes. « On a un gros mandat à faire », répond-il à ce sujet.

Notre-Dame-du-Mont-Carmel

À Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la jeune candidate Lysa Bergeron n'aura pas réussi à détrôner le maire sortant.

Luc Dostaler a été réélu avec 82 % des voix. Lysa Bergeron, qui tentait sa chance à 20 ans, a obtenu 18 % du vote populaire.

Trois-Rives

À 85 ans, Lucien Mongrain conserve ses fonctions qu'il occupe depuis plus de 35 ans à la mairie de Trois-Rives. Il est réélu avec 57 % des voix.

Joël Francoeur et Claude Doucet ont obtenu respectivement 22 % et 20 % d'appui.

En 2013, Lucien Mongrain avait été réélu par acclamation.

Plus d'articles

Commentaires