Des Trifluviens manifesteront samedi contre le G7 à Québec. Les perturbations qui ont eu lieu vendredi n'ont pas freiné les élans des employés du Comité de solidarité Trois-Rivières .

« Moi, ça ne me fait pas peur du tout », affirme Roxanne Caron, agente de développement pour le Comité de solidarité Trois-Rivières.

Elle se joint à une coalition d'organismes en partance de Montréal pour se rendre à Québec en marge du G7, une mobilisation qui est appelée le Forum alternatif.

Plusieurs activités sont prévues. Sur place, il y aura un chapiteau, où les militants débatteront autour d'une table ronde.

« J'y vais avec beaucoup d'espérances aussi de rencontrer des gens qui reflètent les valeurs qu'on porte et puis de marcher ensemble vers un but commun. C'est l'état d'esprit avec lequel j'y vais », indique Mme Caron.

Les perturbations qui ont eu lieu vendredi ne freinent pas les intentions du directeur du Comité de solidarité Trois-Rivières, Jean-Marc Lord.

« Ce qu'on voit dans les médias, c'est le grabuge, mais la majorité des manifestants sont pacifiques », affirme M. Lord.

La manifestation dans les rues de Québec commencera à 15 h 30. Le rendez-vous est donné devant l'Assemblée nationale.

Avec des informations de Claudie Simard

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque