Retour

Des résidents de Shawinigan inquiets pour l'accès aux propriétés riveraines

Le Regroupement des associations de cours d'eau et de lacs de Shawinigan souhaite qu'un comité provincial se penche sur le problème de la surévaluation des propriétés riveraines.

Un texte de Marilyn Marceau

Une douzaine de membres du regroupement se sont présentés au conseil municipal mardi soir pour demander aux élus de les appuyer dans leur démarche auprès de Québec.

« On en parle parce qu'on est à Shawinigan, mais cette problématique existe partout ailleurs au Québec », affirme Michel Dupont, qui a pris la parole au nom du regroupement lors de la séance du conseil.

À la recherche d'appuis

Le groupe a rencontré la Ville de Shawinigan à cinq reprises à ce sujet. « La position de la Ville était de dire que toute la réglementation concernant l'évaluation des terrains des résidences, ça relève du provincial, donc c'est au provincial qu'il faut aller », raconte Michel Dupont, résident du secteur Grand-Mère.

Le groupe affirme avoir rencontré les députés libéraux de la Mauricie. Ils auraient accepté de transmettre sa demande pour un comité provincial au ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, Martin Coiteux.

Le Regroupement espère qu'un comité soit formé avant les prochaines élections provinciales. Il compte contacter d'autres organismes ailleurs au Québec afin de former un front commun sur cette question.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine