Retour

Des riverains du lac des Piles en ont assez des hausses de taxes

Des riverains de Shawinigan ont vu leur compte de taxes plus que doubler ces dernières années et veulent créer un groupe de pression provincial pour dénoncer la situation.

Le Regroupement des associations des cours d'eau et des lacs de Shawinigan a fait savoir qu'il espérait lancer un plan d'action provincial dès l'automne.

La crainte de l'organisme est que les résidences sur les rives des lacs et cours d'eau ne soient plus accessibles à la classe moyenne.

À Shawinigan, la valeur des résidences est déterminée par une firme privée en fonction des critères établis par le gouvernement du Québec.

L'un des riverains du lac des Piles, Normand Ayotte, a vu l’évaluation de sa propriété augmenté de plus de 100 %. Avec 14 autres résidents, il avait tenté de contester la dernière hausse devant le tribunal administratif, sans obtenir la baisse désirée.

Il déplore que ces hausses de taxes forcent ses voisins de longue date à quitter le bord du lac.

« Il y a des gens que leur maison, leur chalet, ça fait partie du patrimoine familiale [...] Il y a des gens qui s’étaient établis ici pour leur retraite. Ils avaient fait des calculs financiers et qui ont été obligés de vendre. C’était leur rêve de s’établir au lac des Piles », déplore M. Ayotte.

La Ville de Shawinigan appuie la revendication du groupe qui veut que Québec se penche sur la question. Une résolution en ce sens avait été adoptée en octobre 2016.

Avec des informations de Marilyn Marceau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine