Retour

Des riverains s'opposent à la construction de nouvelles maisons au lac Vincent

Des riverains du lac Vincent à Shawinigan sont ressortis déçus d'une rencontre avec la Ville. Ils en ont contre un projet de développement résidentiel autour du lac, qui menace selon eux la qualité de l'eau.

Pour l'instant, ils sont une trentaine à posséder un chalet autour du lac Vincent, dont six propriétaires qui y habitent toute l'année. Or, avec les nouveaux développements, au moins 28 autres terrains et chalets seront construits d'ici cinq ans.

« Ça fait beaucoup de monde pour un petit bassin d'eau », se désole le riverain Paul Girard.

Le promoteur du Domaine du lac Vincent affirme travailler avec la Ville et informer les acheteurs de la réglementation des lieux afin de conserver l'aspect actuel des rives.

La Ville de Shawinigan assure de son côté tout faire pour protéger le plan d'eau. Elle a déposé un projet de règlement, pour rassurer les citoyens qui expriment le désir de maintenir la flore et la faune intacte, malgré la construction des nouvelles maisons.

Les mesures ne satisfont toutefois pas l'Association du lac Vincent qui entend demander de l'opinion des experts d'Équiterre sur le projet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine