Retour

Des rivières sous surveillance en Mauricie et au Centre-du-Québec

Le niveau d'eau de l'ensemble des rivières a diminué en Mauricie et au Centre-du-Québec, mais quelques secteurs restent problématiques.

Le fleuve Saint-Laurent est sorti de son lit à Bécancour et a inondé le secteur de la rue des Perce-Neige.

Le pont Trahan-Savoie est toujours fermé à la circulation en raison du débordement de la rivière Bécancour.

Un embâcle sur rivière Gentilly entraîne un débordement sur la route menant à centrale nucléaire. Il n'y a toutefois pas de problème pour les travailleurs selon la Sécurité civile.

À Drummondville, une vingtaine de maisons ont été inondées selon la direction de la Sécurité civile de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

D'autres secteurs restent sous surveillance en Mauricie, notamment le chemin de Langue-de-Terre à Maskinongé.

Les autorités municipales restent sur le qui-vive, puisque les températures chaudes prévues en début de semaine pourraient faire monter davantage le niveau des cours d'eau.

À Victoriaville, le niveau de la rivière Nicolet est à la baisse, malgré la présence de l'embâcle de cinq kilomètres.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine