Retour

Des tuques pour les réfugiés syriens nouvellement arrivés à Drummondville

Des familles syriennes nouvellement arrivées au Centre-du-Québec ont eu droit à une cérémonie d'accueil organisée par le Regroupement interculturel de Drummondville, samedi, à la Coopérative Goûts du Monde.

Tous les membres de chaque famille ont reçu une tuque tricotée à la main, grâce au mouvement 25 000 tuques qui avait débuté à Montréal et qui s'est étendu jusqu'au Centre-du-Québec. 

« On s'est dit qu'à Drummondville il ne devrait pas y avoir tant de monde que ça qui devrait arriver de la Syrie et qu'on pourrait peut-être embarquer dans ce projet-là de 25 000 tuques », explique Gabriel Parenteau, l'instigateur du projet pour la section Drummondville..

Les tricoteuses drummondvilloises ont répondu à l'appel en grand nombre. Ce sont 290 tuques et foulards ont été tricotés et plus de 500 items qui ont été récoltés à Drummondville seulement alors que l'objectif de départ était de 70 tuques.

Plus qu'un vêtement d'hiver, les tuques se veulent un symbole de bienvenue et d'ouverture envers les nouveaux arrivants. « Pour nous c'est important, dit Darryl Barnabo, le directeur général du regroupement interculturel de Drummondville. C'est la façon dont on accueille les personnes qui va permettre une bonne intégration des personnes immigrantes dans nos régions. »

En tout, ce sont 70 réfugiés syriens sur le 25 000 attendus au Québec qui s'établiront à Drummondville.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »