Des membres de l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC) ont fait un arrêt à l'Université du Québec à Trois-Rivières(UQTR) lors de l'écorandonnée, un trajet de 400 kilomètres que les journalistes parcourent en voitures électriques.

« C'est toute une sélection de voitures de constructeurs spécifiques qui nous prêtent des voitures pendant deux jours pour que l'on puisse démontrer que l'autonomie, ça existe, que ce soit une voiture électrique ou une voiture hybride », explique le chroniqueur automobile Mathieu St-Pierre.

Il s'agit d'une occasion pour les chroniqueurs automobiles de mieux connaître les modèles proposés par les fabricants. Les ventes de ces voitures hybrides et électriques sont d'ailleurs en forte croissance.« La voiture électrique s'en vient de plus en plus présente surtout au Québec, parce que le gouvernement encourage l'adoption des voitures électriques et des voitures rechargeables », mentionne Michel Deslauriers, le président de l'AJAC.

Une exclusivité québécoise

Les journalistes ont également pu faire l'essai du modèle Prius Prime 2017 du constructeur Toyota, une voiture qui n'est pour l'instant offerte dans aucune autre province canadienne.« On a privilégié le marché qui est le plus réceptif pour les véhicules hybrides rechargeables, explique le porte-parole de Toyota Canada, Romaric Lartilleux. En 2016, les ventes de véhicules hybrides rechargeables ont augmenté de 60 % au Québec. En 2017, on observe la même tendance, donc il y a vraiment une grosse demande pour les véhicules rechargeables. »Au Canada, 50 % de toutes les voitures électriques et hybrides sont vendues au Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine