Retour

Deux résidences de Nicolet ravagées par les flammes

Deux résidences du secteur Port-Saint-François à Nicolet ont été la proie des flammes vendredi après-midi. Ce sont des pertes totales. Heureusement, il n'y a aucun blessé.

Un texte de Michel Saba

30 pompiers ont combattu le brasier. Ils ont reçu le premier appel à 12 h 15. Trois services d'incendie ont été appelés sur les lieux : celui de Nicolet, de Bécancour et la Régie intermunicipale de sécurité incendie Grand-Saint-Esprit.

La force du vent

La cause de l'incendie de la première résidence reste à déterminer. Le feu s'est propagé en raison de la radiation et des forts vents qui soufflaient notamment sur un abri d'auto en flammes.

Les pompiers ont fait venir une pelle mécanique sur les lieux pour éviter que l'incendie ne se propage à une troisième maison et pour éliminer le risque d'effondrement.

« Quand on est arrivé ici, on est allé en protection pour la deuxième maison, mais il était déjà trop tard, le feu l'avait déjà attaquée et les flammes étaient trop fortes », explique le directeur adjoint du Service de sécurité incendie de Nicolet, Martin Provencher.

« Je suis sorti en panique », raconte un propriétaire

Derrière un cordon de sécurité, les propriétaires d'une des résidences observaient impuissants leur maison être détruite par les flammes.

Pierre Proulx était en train de dîner lorsque le détecteur de fumée a retenti. Le comble était en flammes. En moins de 10 minutes, la fumée avait envahi sa résidence.

Il est sorti en panique, son chien dans les mains. Le chat s'est enfui. Ils n'en ont aucune nouvelle.

Son voisin François Duval a vécu toute une frousse. « La maison d'en face a eu des tisons sur la couverture, raconte François Duval. Je me disais, si ça fait ça chez Pierre, je vais en avoir chez nous. »

La semaine dernière, deux résidences voisines de Bécancour ont aussi été la proie des flammes.

Plus d'articles

Commentaires