Retour

Disparition de Mélissa Blais : La SQ analyse les informations recueillies

Le poste de commandement établi jeudi à Louiseville a permis à la Sûreté du Québec de recueillir des informations au sujet de la disparition de Mélissa Blais. Toutefois, rien n'a mené à la découverte de son véhicule, une Toyota Corolla noire 2011, immatriculée Y70 FAD.

La SQ s'est installée jeudi au cœur du centre-ville de Louiseville, là où la femme de 34 ans a été vue pour la dernière fois vers 2h30, le 2 novembre dernier.

« On cherche des informations de la part de gens qui auraient pu apercevoir, par exemple, un mouvement suspect dans la nuit du 2 novembre ou son véhicule dans les semaines suivant sa disparition, ou toute information qui permettrait de la retrouver », explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la SQ.

La Sureté du Québec invite les résidents du secteur à vérifier leurs terrains vagues, les hangars, les garages ou tout endroit où pourrait se trouver son véhicule.

Incompréhension à son lieu de travail

Plus de trois mois après sa disparition, des collègues de travail et des clients du Bar Chez Nina à Berthierville, où travaillait Mélissa Blais, sont toujours ébranlés par les événements.

Son gérant, Alain Dumontier, parle de la mère de famille comme d’une femme enjouée qui aimait son travail.

« C’est vraiment exceptionnel, on entend ça à bien des places que des gens disparaissent, mais jamais chez nous. On espère vraiment qu’ils vont la retrouver », indique-t-il.

L'organisme Jeunesse au Soleil offre une récompense de 5000$ pour toute information qui permettra de retrouver la femme de 34 ans.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine