Retour

Éclosion de gastro-entérite à l'hôpital de Trois-Rivières

Une éclosion de gastro-entérite force la direction du Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières (CHAUR) à suspendre les visites pour une durée indéterminée à l'unité de soins 4B pour limiter la propagation du virus.

Lundi midi, 18 patients étaient encore en isolement. Auparavant, 22 avaient dû être isolées durant 72 heures.

L'éclosion a débuté le 28 mars et touche surtout l'unité 4B qui héberge beaucoup de personnes âgées. D'autres cas de gastro-entérite ont aussi été répertoriés ailleurs dans l'hôpital, mais ils ne sont pas suffisamment nombreux pour nécessiter une interdiction de l'accès pour les visiteurs.

La consigne est en vigueur dès dimanche, et ce, jusqu'à nouvel ordre a indiqué la direction par voie de communiqué en après-midi. « Le virus de la
gastro-entérite étant très contagieux, le CHAUR doit prendre des mesures particulières de désinfection pour limiter la propagation », peut-on lire.

La direction recommande de privilégier les appels téléphoniques plutôt que de se rendre sur place. Toutefois ceux qui doivent se présenter à l'hôpital pour un examen, une consultation médicale ou pour visiter un patient hospitalisé dans les autres unités de soins sont invités à redoubler de vigilance dans l'application des mesures d'hygiène.

« Lavez-vous les mains idéalement avec de l'eau et du savon à l'entrée et à la sortie des unités et services, de même que de l'hôpital. De la mousse ou gel antiseptique est disponible dans les halls d'entrée et à plusieurs autres endroits. » 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine