Retour

Enfant abordé par une inconnue à l’École Richelieu: un avis est envoyé aux parents

L' École primaire Richelieu, dans l'ouest de Trois-Rivières, a averti les parents qu'« une inconnue aurait possiblement abordé une élève sur le chemin de l'école ».

L'agent Michel Letarte de la Sécurité publique de Trois-Rivières affirme que « mercredi matin, une jeune fille d'une douzaine d'années se dit avoir été abordée par une dame dans un véhicule ». L'élève aurait été invitée à monter à bord.

En raison de l'enlèvement de Cédrika Provencher, l'agent Letarte dit comprendre que des parents soient inquiets et assure que la Sécurité publique vérifie tous les faits dans ce dossier.

Dans sa lettre aux parents, dont Radio-Canada a obtenu copie, la direction de l' École affirme avoir emandé à son personnel d'être plus vigilant.

Des parents et des brigadiers nous ont dit avoir constaté une présence policière plus fréquente que d'habitude cette semaine. Des voitures de police ont été aperçues.

Sylvie Leclerc, la mère d'une élève, trouve que la sécurité pourrait être davantage renforcée. Après avoir reçu l' avis, en soirée hier, elle a décidé d'accompagner sa fille jusqu'à l'école.

Certains autres parents rencontrés ce matin nous ont confié être inquiets et souhaiter plus de détails sur cette affaire.

Des élèves nous ont confirmé avoir été rencontrés dans leur classe pour se faire rappeler la bonne façon de réagir si un inconnu les aborde.

Il faut parler fort, dire qu'on ne veut pas suivre la personne et aller voir un adulte de confiance pour être en sécurité et contacter la police.

L'École Richelieu est fréquentée par 130 élèves, du préscolaire à la 6e année.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard 

Plus d'articles