Retour

Engouement pour les épiceries d’aliments bio et en vrac dans la région

D'abord une tendance dans les plus grandes villes, l'intérêt pour les aliments biologiques distribués en vrac gagne du terrain en région. Autant à Sainte-Thècle qu'à Nicolet, les épiceries qui offrent ce type de produits connaissent du succès.

« Ça marche super bien, plus que ce à quoi on pouvait s'attendre en fait! », s’exclame Stéphanie Marineau, propriétaire de l’épicerie Grano-Vrac et délices, à Sainte-Thècle. Le commerce a ouvert ses portes cet été.

Une demande plus grande que prévu

Stéphanie Marineau se doutait qu’il existait une demande pour les produits biologiques en vrac dans ce secteur, mais elle était loin de se douter que l’engouement serait si grand.

Elle a donc décidé d’agrandir son commerce, quelques mois à peine après son ouverture. Des lunchs végétariens et biologiques sont maintenant disponibles.

Sainte-Thècle ne compte qu’environ 2500 résidents, mais l’épicerie y a trouvé des clients fidèles. De plus, des gens des villages voisins viennent acheter à son épicerie.

Le maire de la municipalité, Alain Vallée, se réjouit de voir que la nouvelle épicerie attire des gens de l’extérieur.

Intérêt pour le vrac à Nicolet et ses environs

Le commerce Les aliments de santé en vrac, à Nicolet, a aussi ouvert ses portes cet été et déjà, il a pris de l’ampleur.

« On a des gens de Trois-Rivières, de Pierreville et même de plus loin encore qui viennent découvrir les produits en boutique », affirme la conseillère chez Santé en vrac, Marie-Ève Plamondon.

Le commerce songe à ouvrir une boutique en ligne, pour mieux répondre à la demande.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


On sauve une chienne et son petit de la mort!





Rabais de la semaine