Retour

Ensemencement de 4300 truites dans la rivière Shawinigan

Cette année, 4 300 truites arc-en-ciel et brunes seront mises à l'eau à différents endroits sur la rivière Shawinigan, entre Saint-Mathieu-du-Parc et Shawinigan. L'objectif est d'attirer davantage de pêcheurs dans la région.

Durant quatre jours, des bénévoles du comité Vision Saint-Maurice, un organisme qui s'occupe d'aménagement, d'ensemencement et de sécurité nautique, ensemenceront la rivière, afin de mettre en valeur ce cours d'eau peu fréquenté.

« En faisant ça, on augmente la population [de poissons] et [...] on vend notre rivière aux touristes de l'extérieur aussi », raconte Robert de la Chevrotière, membre de Vision Saint-Maurice.

Les truites proviennent de bassins d'élevage des Cantons de l'Est et l'opération se déroule en conformité avec les normes environnementales, explique Robert de la Chevrotière.

« On ne pourrait pas ensemencer dans la rivière quelque chose qui serait néfaste pour la rivière, on n'aurait pas le droit. Alors ça prend vraiment l'assentiment du ministère de l'Environnement. Pas de brochet ou de doré ou d'achigan. Que de la truite. »

Vision Saint-Maurice va aussi ajouter 1200 truites à la rivière Saint-Maurice, au début juin.

Les salmonidés pourront être pêchés tout au long de la saison, selon les quotas. Les pêcheurs rencontrés sur le bord de la rivière Shawinigan trouvent que l'ensemencement est une bonne idée.

« Ça facilite les choses pour capturer des truites, puis c'est de la belle truite, pas juste de la truite de 6 pouces, on en pogne jusqu'à 14 pouces [...] c'est toujours intéressant de pogner un gros poisson », affirme le pêcheur Jean-Sébastien Caron.

Avec les informations de Valérie Houle

Plus d'articles

Commentaires