Retour

EXCLUSIF - Des rats au cœur d'un litige à Trois-Rivières

Les propriétaires de l'entreprise de petits gâteaux Minuscule, qui avait pignon sur rue au centre-ville de Trois-Rivières, ont été forcés de fermer leur commerce abruptement en 2015. Le local qu'ils louaient était infesté de rats. De surcroît, ils ont été poursuivis par le propriétaire des lieux, mais le juge a tranché en leur faveur.

Le propriétaire de la bâtisse leur réclamait 104 774,51 $, la somme restante à payer pour le bail du local qu'ils louaient rue Hart.

Mais le juge Alain Bolduc a rejeté cette requête et a donné en partie raison aux propriétaires de Minuscule en leur accordant 1 575 $ en diminution de loyer.

Abandonner le local

Moins d'un an après avoir relancé l'entreprise de petits gâteaux en février 2014, Julie Moisan Dufour et Joé St-Pierre ont été contraints d'abandonner la bâtisse.

Rapidement après l'ouverture, ils ont constaté la présence de rats.


Les locataires ne savaient pas

Les propriétaires de l'immeuble, Bouchard & Larouche, ne les avaient pas informés de la situation.

Malgré les efforts d'exterminateurs et un plan d'intervention proposé par Bouchard & Larouche, le problème n'était toujours pas réglé plusieurs mois plus tard.
Si bien que le 16 janvier 2015, les propriétaires de Minuscule quittent l'immeuble.

« Minuscule était justifiée d'abandonner les lieux loués et de retenir le loyer dû », indique le juge Alain Bolduc dans son jugement.

Il ajoute que « le propriétaire de l'immeuble, Bouchard et Larouche, a contrevenu de façon substantielle à son obligation et a causé un préjudice sérieux à Minuscule ».

La propriétaire de Minuscule n'a pas souhaité nous accorder une entrevue, mais nous a indiqué avoir vécu un véritable cauchemar.

Le problème est réglé depuis septembre 2015, indique le jugement, mais les locaux qu'utilisaient Minuscule et un autre commerce adjacent sont toujours vacants.

Aussi, Julie Moisan Dufour et Joé St-Pierre, les propriétaires de Minuscule, avaient réclamé 50 000 $ en dommages-intérêts aux propriétaires de la bâtisse. Une requête rejetée par le juge.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?