Retour

Festival western de Saint-Tite : une interdiction qui dérange

La Ville de Saint-Tite a interdit la location de quadriporteurs cette année dans le cadre du Festival western.

Un incident impliquant des jeunes ayant utilisé de façon abusive des quadriporteurs de location serait en cause.

Le propriétaire de l'entreprise Coup de pouce mobilité, Dominic Lavergne, s'indigne de cette décision.

Dans une lettre qui lui est adressée, on peut lire que « la location de triporteurs et de quadriporteurs est prohibée ».

Dominic Lavergne affirme avoir dû refuser la location de quadriporteurs à plusieurs dizaines de clients par jour depuis le début des festivités.

Il estime que la Ville pénalise ainsi plusieurs aînés qui auraient voulu profiter du Festival.

L'entreprise de location espère que la politique sera revue l'an prochain.

Vers une année record?

Après quatre jours de festivités, les organisateurs du Festival western de Saint-Tite évoquent déjà une possible année record.

Selon le directeur général, Pascal Lafrenière, plus de personnes sont présentes sur le site pour le 50e anniversaire.

Si la météo continue d'être clémente, le Festival pourrait battre son record de 720 000 visiteurs.

Il faudra toutefois attendre le bilan à la fin de l'événement pour avoir un nombre précis.

Avec les informations de Catherine Bouchard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine