Retour

Fin du 22e Festival Danse Encore, les organisateurs déjà tournés vers 2017

Encore une fois, des danseurs d'un peu partout dans le monde ont convergé vers Trois-Rivières à l'occasion du 22e Festival international Danse Encore qui a pris fin dimanche. Pas de répit pour les organisateurs qui espèrent toucher un financement supplémentaire en 2017 avec la 150e fête du Canada.

Le gouvernement Trudeau a annoncé des investissements importants pour les célébrations du 150e de la Confédération canadienne et le festival Danse Encore compte bien tirer son épingle du jeu.

L'organisation du festival entend miser sur ses forces : « On aime la différence, les gens aiment la proximité des lieux, le centre-ville, la pluridisciplinarité et le contact avec le professionnel et l'amateur », explique la directrice générale, Claire Mayer.

En mars dernier, la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, avait révélé les grands thèmes du gouvernement du Canada pour le 150e, soient la diversité et l'inclusion, la réconciliation avec les Autochtones, l'environnement et la jeunesse.

Un 22e festival, entre soleil et pluie

Plus de 2000 jeunes de partout au Québec ont participé à des compétitions ou des classes de maîtres.

Le centre-ville a pris des airs de carnaval avec de nombreux spectacles en plein air. « On mise vraiment sur des valeurs sûres et plein de coups de coeur, plein de nouveaux artistes qui m'ont charmé en premier, mais qui ont charmé la population qui a eu l'occasion de les voir », relate Claire Mayer. 

Plus de 150 artistes du Canada, des États-Unis, d'Argentine, de France, d'Italie et d'Allemagne prennent part au festival de danse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine