Avec le froid extrême qui s'abat sur le Québec depuis la période des Fêtes, la Société protectrice des animaux (SPA) de la Mauricie rappelle que les animaux peuvent aussi souffrir d'engelures.

La SPA de la Mauricie est très occupée depuis quelques jours. Les vétérinaires ont dû traiter plusieurs chiens et chats qui ont été trop exposés au froid mordant.

« On a eu quelques-uns jusqu'à maintenant, dont un petit chaton de sept semaines, raconte la vétérinaire à la SPA de la Mauricie, Véronique Perreault. Son oreille était déjà en train de vouloir tomber à cause du froid. Heureusement, on a pu le prendre à temps, l'opérer, il s'est déjà trouvé une famille! »

Tous n'ont pas cette chance. À leur arrivée à la SPA, plusieurs souffrent déjà d'engelures pouvant entraîner l'amputation d'oreilles, de pattes ou de queues.

« Nos soins de base, c'est d'essayer d'offrir un peu de chaleur à ces animaux-là, de bien les réchauffer dans les doudous avec des bouillottes, s'assurer qu'ils vont se remettre rapidement à s'alimenter aussi, pour demeurer bien hydratés. »

Les vétérinaires recommandent aux propriétaires d'animaux d'écourter les périodes de marches et de jeux à l'extérieur et d'habiller leur animal d'un manteau ou de bottes.

La Société protectrice des animaux, elle, conseille aux citoyens qui aperçoivent un animal errant en détresse d'aller le porter directement à la SPA la plus proche.

Plus d'articles