Retour

Fusillade à Las Vegas : des Trifluviens ébranlés

Au moins 58 personnes sont mortes et 515 autres ont été blessées dans la fusillade survenue lors d'un spectacle extérieur à Las Vegas. Deux Canadiens feraient partie des victimes. Sur place, des résidents de Trois-Rivières peinent à croire ce qui s'est passé.

C'est le cas de Guillaume Marchand, claviériste officiel de Céline Dion. Il est à Las Vegas depuis deux semaines et était sur les lieux de la fusillade quelques minutes avant les premiers coups de feu.

La tragédie le fait réfléchir sur les dangers associés aux arts de la scène.

« On pense au spectacle d'Ariana Grande, du Bataclan, énumère-t-il. En étant musicien, c'est sûr qu'on pense un petit peu plus à ça. C'est souvent dans ces situations-là que les gens sont visés », déplore celui qui ne remet pas pour autant en question son souhait de rester dans l'équipe de Céline Dion.

La chanteuse, qui doit donner un concert mardi et mercredi soir à Las Vegas, a publié un message de soutien aux victimes sur les réseaux sociaux. « Toutes mes pensées accompagnent les victimes et leurs proches à Las Vegas ».

Le Cirque du Soleil a annulé tous ces spectacles prévus ce soir.

Des vacances perturbées

Marilyn Mercier, en vacances pour quelques jours à Las Vegas, constate que la fusillade s'est déroulée tout près de son hôtel.

L'auteur de la fusillade a tiré à des centaines de reprises sur la foule à partir du 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay.

« En regardant des vidéos ce matin, c'est à glacer le sang, ça donne la chair de poule, ça donne froid dans le dos, c'est épouvantable le bruit que ça fait ».

Elle rapporte que les rues sont particulièrement tranquilles au lendemain de la fusillade.

D'après les informations de Rebecca Martel

Plus d'articles

Commentaires