Retour

Futur centre de pédiatrie sociale à Bécancour : cri du coeur pour trouver un médecin

Des organismes commaunautaires de Bécancour lancent un cri du coeur pour trouver un médecin qui travaillera dans leur futur centre de pédiatrie sociale, qu'ils souhaitent à l'image de celui du Dr Julien à Montréal. 

Le futur centre de pédiatrie sociale est dans un local du Centre du Plateau Laval, un organisme situé dans le secteur Sainte-Angèle, à Bécancour, où il y a une centaine de logements à prix modique destinés aux ménages à faible revenu. 100 enfants de 0 à 18 ans y habitent.

Le Centre du Plateau Laval estime que les besoins sont grands et que certains parents n'ont pas nécessairement de voiture leur permettant de se déplacer facilement pour bénéficier du suivi d'un médecin. « Tout ça fait en sorte souvent que le développement de l'enfant, lorsqu'il arrive pour la maternelle, ce n'est pas adéquat », dit la directrice du centre, Josée Gariépy.

Médecin recherché

L'ouverture du centre de pédiatrie sociale dépend strictement de l'arrivée d'un médecin. Pour le reste, tout est en place et le centre dispose des fonds nécessaires pour faire l'achat des équipements.

L'objectif est de trouver un médecin qui acceptera de travailler une journée par semaine au centre de Bécancour. Les organismes communautaires de la ville recherchent depuis un an et demi, en vain. 

Le centre du Plateau Laval indique que le projet de loi 20 crée de l'incertitude chez les médecins qui hésitent à se lancer dans l'aventure, dans la mesure où ils ne savent pas encore si leurs actes seront rémunérés.

Plus d'articles

Commentaires