Retour

Glissement de terrain à Saint-Luc-de-Vincennes : le dernier évacué rentre chez lui

« Nos ingénieurs ont terminé leurs analyses et ce qu’ils nous disaient c’est que le sol est maintenant stable à l’arrière de la maison », affirme le directeur de la Sécurité civile et incendie en Mauricie, Sébastien Doire. Il ajoute que Luc Normandin était « très content » de pouvoir rentrer chez lui.

Le frère de l'agriculteur et sa conjointe, qui sont ses voisins, avaient aussi été évacués. Ils ont pu réintégrer leur domicile, il y a quelques jours.

Glissement de terrain imprévisible

Les autorités affirment que le glissement de terrain était imprévisible. Les causes du glissement de terrain sont l’érosion et les précipitations de pluie.

On parle d’une combinaison [de facteurs] : érosion au niveau de la rivière et également, il y a deux ou trois semaines, quand la pluie s’est abattue en région, ça a fait en sorte que le haut des talus était engorgé d’eau.

Sébastien Doire, directeur de la Sécurité civile et incendie en Mauricie

Sébastien Doire affirme que ce genre de glissement de terrain ne survient qu’une à deux fois par année au Québec.

Le maire de Saint-Luc-de-Vincennes, Jean-Claude Milot, précise que les experts lui ont confirmé qu’il ne devrait pas y avoir d’autre glissement de terrain dans le secteur à court terme.

Travaux nécessaires

Le maire de Saint-Luc-de-Vincennes, Jean-Claude Milot, affirme qu’une opération sera menée pour aller chercher les bêtes restées près du précipice. Il souligne aussi que monsieur Normandin a perdu des balles de foin et qu’il tentera de lui en trouver d’autres, en collaboration avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).

D’autres travaux devront être réalisés pour sécuriser la zone où le glissement de terrain est survenu, notamment près de l’embouchure de la rivière. « Ce secteur-là reste toujours fragile », donc il peut y avoir encore des éboulements, affirme Sébastien Doire, du ministère de la Sécurité publique.

Le service de la sécurité civile et incendie doit aussi effectuer des forages sur le terrain de Luc Normandin pour déterminer une façon d’aplanir le secteur. L’objectif est de permettre à l’agriculteur de pouvoir à nouveau envoyer ses animaux dans le champ derrière sa maison.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?