Retour

Glissements de terrain : résidences évacuées à Saint-Bonaventure

Huit résidences ont été évacuées par mesure préventive, mardi, à la suite de glissements de terrain survenus à Saint-Bonaventure dans le Centre-du-Québec. Des terres à proximité de la rivière Saint-François se sont affaissées.

Un vaste périmètre de sécurité a été érigé par le Service d’incendie de Saint-Bonaventure et le Service d’intervention d’urgence civil du Québec dans le secteur où les trois glissements de terrain sont survenus.

Les experts de la Sécurité civile se sont rendus sur place pour étudier le mouvement des sols.

« Ils étudient le talus pour savoir s’il y aura un agrandissement ou non du glissement et, si c’était le cas, quelles seraient les mesures à prendre? Est-ce qu’il y aura des évacuations permanentes et est-ce que la route sera touchée ou non? », explique le directeur directeur de la Sécurité civile de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Sébastien Doire.

En fin d'après-midi mardi, les résidents de sept des huit maisons ont pu réintégrer leur domicile.

Dizaine de glissements de terrain

La fonte des neiges est à l'origine de nombreux glissements de terrain dans la région. Huit sont survenus lundi et au moins cinq, mardi.

La Sécurité civile affirme que la terre s’est notamment affaissée à Saint-Jean-des-Piles et à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Aucune évacuation n’a été nécessaire dans ces cas.

Maisons inondées

Un peu partout, le niveau des cours d'eau a recommencé à monter en raison de la pluie qui tombe sur la région.

De l'eau s'est infiltrée dans plusieurs maisons situées en zone inondable, notamment dans le secteur de Maskinongé.

Le fleuve Saint-Laurent a quant à lui presque atteint le seuil critique, soit trois mètres au-dessus du niveau de la mer.

Avec les informations de Marie-Claude Julien et d'Amélie Desmarais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine