Retour

GP3R : Des jeunes du Centre Arc-en-Ciel rencontrent les pilotes

Une dizaine de jeunes du Centre Arc-en-Ciel de Trois-Rivières, un centre de pédopsychiatrie pour les enfants qui vivent une problématique en santé mentale, ont été invités à rencontrer des pilotes automobiles du Grand Prix de Trois-Rivières, pour le coup d'envoi de l'événement vendredi.

Ces enfants sont invités depuis une dizaine d'années par la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières.

Ils ont rencontré plusieurs pilotes, dont Marc-Antoine Camirand qui a signé des autographes avec grand plaisir. « J'ai toujours aimé ça faire signer des autographes par mes idoles dans le temps », confit-il. 

Les jeunes ont également pu visiter les loges du président.

Le Centre Arc-en-Ciel est voisin de l'Hippodrome de Trois-Rivières, à deux pas du site du Grand Prix. 

Chaque année, entre 10 et 20 enfants sont choisis pour vivre l'expérience.

Plus d'articles

Commentaires