Retour

Grippe et gastro à l'hôpital de Trois-Rivières

Des éclosions de gastroentérite et d'influenza au Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) de Trois-Rivières obligent la direction de l'hôpital à restreindre les visites dans sept unités.

Au département de cardiologie, les visites sont complètement interdites. Les demandes de visites pour motifs humanitaires seront prises en considération.

Dans les six autres unités, les visites sont « contrôlées ». Un seul visiteur à la fois est autorisé, alors que les autres doivent attendre à l'extérieur du département.

Partout ailleurs dans le centre hospitalier, un maximum de deux visiteurs par patient hospitalisé est permis, seulement entre 14 h et 20 h 30.

Tous ceux qui viennent voir un proche doivent bien se laver mains et porter un masque.

La responsable de la prévention des infections au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) affirme que la situation a empiré la semaine dernière, ce qui a forcé l’établissement à avertir la population.

« Ça fait quelques semaines qu’on a un peu de transmission, mais on avait espoir que ça se rétablisse, ce n’était pas trop alarmant », affirme Annie Laberge, chef de service pour la prévention des infections au CIUSSS MCQ.

Jeudi, 39 personnes hospitalisées au CHAUR avaient la grippe et onze, la gastro-entérite.

La direction réévalue la situation quotidiennement.

Avec les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine