Retour

Incendie à l'ancienne résidence pour personnes âgées la Villa du jardin fleuri

Le bâtiment de l'ancienne résidence pour personnes âgées la Villa du jardin fleuri a été la proie des flammes mardi matin. Le bâtiment est une perte totale.

Une cinquantaine de pompiers ont compatu les flammes toute la matinée.

Les autorités indiquent qu’il n’y a aucun blessé et que personne ne se trouvait à l’intérieur.

Un acte criminel?

Si les autorités n'écartent pour l'instant aucune hypothèse pour expliquer la cause de cet incendie, des événements récents portent la police de Trois-Rivières à croire qu'il pourrait s'agir d'un acte criminel.

Au cours des derniers mois, les policiers ont été appelés à intervenir à quelques reprises dans des cas de vandalisme sur la résidence désaffectée.

« C'est un incendie qui est d'intérêt pour nous, compte tenu des déplacements policiers antérieurs qui se sont avérés suspects au début de l'année, indique le sergent Luc Mongrain. On parle d'introductions par effraction et de méfaits sur le bâtiment. »

Les policiers enquêteront de concert avec les techniciens en recherche et causes incendie.

La résidence a dû fermer ses portes l'automne dernier, parce que la Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) avait révoqué le permis de l'établissement et forçait celui-ci à cesser ses activités.

Un tronçon de la rue Notre-Dame Ouest a été complètement fermé à la circulation pendant plusieurs heures avant d'être rouvert en fin de matinée. L'école secondaire Chavigny, située à proximité, a également choisi de suspendre ses cours mardi en raison de cet incendie.

Plus d'articles