Retour

Incendie à Shawinigan : vague de solidarité envers une future maman sinistrée

L'incendie qui a détruit un immeuble résidentiel du secteur Grand-Mère à Shawinigan jeudi a entraîné un élan de solidarité à l'égard de l'une des sinistrés, qui doit accoucher dans 15 jours.

Enceinte de 35 semaines et sans assurance, Yany Desjardins Boisvert fait partie des huit adultes et deux enfants qui ont tout perdu dans les flammes.

Dans son appartement, elle avait aménagé une chambre pour enfant complètement décorée en Minnie Mouse. La petite Romy ne verra finalement jamais cette chambre aux couleurs de la fameuse petite souris.

« Merci »

Yany Desjardins Boisvert revenait d’un suivi de grossesse quand elle a constaté que l’immeuble qu’elle habitait était en feu.

Quand je suis arrivée de l'hôpital, c'était rendu sur mon bord. La chambre du bébé était déjà effondrée, raconte-t-elle.

Elle dit être très reconnaissante de la générosité des gens qui entrent en contact avec elle depuis mercredi et qu’elle ne connaît pas.

Le centre d'entraide Aux rayons du soleil, aussi situé dans le secteur Grand-Mère, contribue à la collecte de dons pour la jeune femme de même que pour les autres sinistrés.

« Il n'y a pas personne qui mérite de se ramasser avec plus rien demain matin. Je pense que, quand on peut faire une action, ça peut faire la différence », affirme la directrice générale du centre d'entraide Aux rayons du soleil, Patricia Dellow.

La cause de l'incendie n'est toujours pas confirmée. À première vue, la thèse d'un incendie criminel serait écartée, selon le directeur du service incendie de la Ville de Shawinigan, François Lelièvre.

Des experts en sinistre devaient se rendre sur les lieux jeudi pour tenter d'en savoir davantage.

Selon le reportage de Marie-Ève Trudel

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine