Retour

Incendie majeur à Louiseville : perte totale pour deux bâtiments

Les deux immeubles touchés par un incendie, survenu dans la nuit de dimanche à lundi, au centre-ville de Louiseville, sont une perte totale. Selon les pompiers, le brasier a été très difficile à éteindre étant donnée la configuration du bâtiment. Une pelle mécanique a été demandée pour détruire l'immeuble afin de pouvoir éteindre correctement les flammes.

Deux commerces, dont le restaurant El Greco, et cinq logements ont été touchés, sur l'avenue Saint-Laurent. L'un des bâtiments était inoccupé. Par le passé, il abritait un bar laitier. Dix personnes se retrouvent à la rue.

Parmi les personnes évacuées, deux ont dû être transportées au centre hospitalier pour des blessures mineures.

Des pertes d'emploi

Avec la destruction du restaurant El Greco, 20 personnes perdent leur emploi. Le restaurant familial avait ouvert ses portes en 1971. Sous le choc, ses propriétaires ne savent pas encore s'ils vont reconstruire leur commerce.

Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux vers 1 h 30. Entre 30 et 35 pompiers ont été appelés sur les lieux. Ceux de Louiseville ont reçu l'aide de leurs collègues de Maskinongé, de Yamachiche et de Sainte-Ursule. En début d'après-midi, soit 12 heures après le début du feu, les pompiers s'affairaient toujours à éteindre le foyer de l'incendie, dans la bâtisse désaffectée et sans électricité qui abritait autrefois le bar laitier Gelato.

La cause du sinistre n'est pas connue. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête.

Les pertes sont évaluées à plus d'un million de dollars.

Plus d'articles

Commentaires