Retour

Incendie mortel à Trois-Rivières : des funérailles intimes pour le petit Thomas Livernoche-Massicotte

Les funérailles du petit Thomas Livernoche, qui a péri dans un incendie dans la nuit du 1er janvier à Trois-Rivières, seront célébrées en toute intimité le 26 janvier en l'église Saint-Lazare, selon les volontés de la famille.

Les parents ont remercié, par voie de communiqué, les voisins, les pompiers, les policiers, les ambulanciers et le personnel de l'hôpital, tout en confiant que leur souffrance est énorme et que leur deuil sera difficile.

Les parents se disent aussi particulièrement touchés par la générosité des personnes et des entreprises qui leur ont offert du soutien. Jusqu'à maintenant, la campagne de financement organisée pour leur venir en aide afin de payer les funérailles a permis d'amasser près de 18 500 $.

L'incendie aurait été déclenché par un article de fumeur, selon les premières constatations. La nuit de l'incendie, les deux parents sont sortis de la maison par une fenêtre au deuxième étage, mais leur enfant de 3 ans se trouvait toujours à l'intérieur. Le père aurait tout tenté, mais n'a pas pu sauver son fils, en raison de la force des flammes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards