Retour

Inondations au Centre-du-Québec : évacuations préventives par hélicoptère

Huit personnes ont été évacuées de leur résidence par hélicoptère à Saint-Félix-de-Kingsey, vendredi , en raison des inondations.

« Le Service d'incendie de Saint-Félix-de-Kingsey a fait appel à la Sûreté du Québec pour évacuer deux propriétés du rang Therrien qui n'étaient pas accessible par embarcation en raison du courant qui est très fort. On a procédé à leur évacuation par hélicoptère », explique la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon. 

La Ville de Drummondville a déclenché les mesures d'urgence vendredi vers 8 h en raison des dangers associés au mouvement des glaces sur la rivière Saint-François.

De l'eau et de la glace se retrouvent sur une dizaine de propriétés dans le secteur du chemin de la Longue-Pointe dans le secteur Saint-Nicéphore. Le chemin est fermé à la circulation. « L'eau que nous attendions de Sherbrooke est finalement arrivée et ça s'accumule dans le secteur Saint-Nicéphore. Dans le secteur Bec-du-Canard, il y a beaucoup d'eau et aussi sur la rue de la Longue-Pointe. Ça entraîne quelques évacuations. Sept ou huit résidences sont entourées d'eau ; j'ai demandé à mes équipes de les faire évacuer », explique le responsable des mesures d'urgence à la Ville de Drummondville, Steven Watkins. 

Les autorités surveillent l'état de la situation. « Le couvert de glace est en mouvement. Nous sommes en pleine surveillance un peu partout sur le territoire pour nous assurer que la population soit informée », ajoute M. Watkins.

Journée difficile dans les municipalités de la région

Après une journée difficile jeudi dans quelques municipalités de la région, la plupart des cours d'eau sont revenus à un niveau acceptable vendredi matin. C'est le cas de la Saint-François, au centre-ville de Sherbrooke, qui est à un niveau de 15 pieds (elle sort de son lit à 21 pieds). Du côté des rivières Eaton et Nicolet, elles ne feront plus l'objet de surveillance. La rivière Moe s'est aussi assagie.

Quant à la rivière Coaticook, quelques embâcles ont été défaits jeudi et la rivière s'écoule maintenant normalement. Les niveaux sont hauts, mais stables et même parfois à la baisse grâce au retour du temps froid.

Seule la rivière Chaudière est sortie de son lit. Une famille de Saint-Ludger a dû être évacuée au cours de la nuit.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards