Retour

Itinérance : Le Havre de Trois-Rivières a besoin d'argent

Le Centre Le Havre à Trois-Rivières lance un appel à l'aide. La maison d'hébergement pour les sans-abri en Mauricie a besoin d'argent, faute de quoi, il pourrait être contraint de réduire ses services.

La Fondation du Centre Le Havre organise donc, pour une première année, une guignolée les 15 et 16 octobre prochains, afin de renflouer les coffres. L'organisme a besoin de 61 000 dollars pour assurer son bon fonctionnement pour les deux prochaines années. 

Si Le Havre n'obtient pas l'argent nécessaire, il pourrait être contraint de ne plus remplacer ses intervenants en cas d'absence, ce qui diminuerait les heures et la qualité des services. Selon la responsable de la Fondation, Karine Dahan, c'est la clientèle qui écoperait de cette diminution de services, puisqu'il s'agit du seul service pour les personnes qui se retrouvent en situation d'itinérance dans la région.

La responsable de la Fondation, Karine Dahan, admet qu'il est difficile de conscientiser le grand public à la cause de l'itinérance. C'est considéré comme un enjeu moins « glamour », dit-elle. D'ailleurs, la dernière campagne de financement avait permis d'amasser 53 000 dollars, alors que la Fondation s'était fixé un objectif de 80 000 dollars.

La Fondation du Centre Le Havre recherche une cinquantaine de bénévoles pour sa guignolée à la mi-octobre. D'autres activités sont à prévoir. Au cours des prochains mois, la Fondation multipliera les nouvelles initiatives de financement.

Chaque année, la Fondation verse 85 000 dollars à la maison d'hébergement pour assurer la pérennité des services offerts 365 jours par année, 24 heures sur 24.

D'après les informations de Valérie Houle

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque