Retour

Jean Martin, ancien chef d'antenne en Mauricie, est décédé

Le journaliste de Radio-Canada Jean Martin est mort subitement à l'âge de 59 ans. L'ancien chef d'antenne du bulletin télévisé En Mauricie ce soir avait subi une intervention au coeur récemment et il était en convalescence depuis quelques semaines.

Jean Martin a aussi été chef d'antenne du bulletin de nouvelles télévisées à Québec et dans l'Est du Québec jusqu'en août 2012. Avant de faire carrière en télévision, il avait oeuvré à la radio et était actuellement journaliste au web dans la salle des nouvelles de Québec.

Plusieurs se souviendront de son passage sur les planches de théâtre. Il a été comédien dans la troupe des Nouveaux Compagnons à Trois-Rivières avant de faire carrière en communication. 

« Rigueur dans l'information, rigueur dans la communication »

Le journaliste à ICI Radio-Canada Mauricie/Centre-du-Québec Pierre Marceau a côtoyé Jean Martin alors qu'il travaillait à la station de télévision de Trois-Rivières. Ils étaient restés amis. Ils effectuaient des voyages de pêche ensemble depuis 27 ans, une passion pour la nature et le plein air qu'ils partageaient.

« D'un point de vue professionnel, Jean était un journaliste très rigoureux, un français impeccable », se rappelle Pierre Marceau. Jean Martin a d'ailleurs enseigné la diction pendant plusieurs années. Il avait de la rigueur dans l'information et dans la communication, se souvient Pierre Marceau. C'était une « personne originale, créative », dit-il ému.

Pierre Catellier a aussi travaillé avec Jean Martin à la station de Trois-Rivières. Le journaliste se souvient aussi de sa forte rigueur journalistique. Il ajoute que c'était très agréable de travailler avec lui et qu'il était très présent pour ses collègues.

« Jean était toujours là pour rassurer les membres de l'équipe », affirme Pierre Catellier. « Ce fut un privilège de travailler avec lui », dit-il.

Réaction de ses collègues à Québec

Le journaliste de Radio-Canada à Québec Alain Saint-Ours se souvient d'un collègue humble, généreux et affable apprécié de tous. « Un homme qui regardait devant, jamais derrière. »

Suzie Pelletier, journaliste à la radio, souligne pour sa part sa fidélité en amitié et sa grande authenticité. « Il avait le don toujours de nous faire rire. C'était vraiment quelqu'un d'empathique, drôle. C'est inconcevable ce qui arrive aujourd'hui. »

Son ami et collègue de longue date, le chef de pupitre André Deslauriers souligne aussi sa grande générosité et son amour de la vie. Jean Martin avait planifié un voyage de pêche cet été en Gaspésie avec des amis. Une région, avec le Bas-Saint-Laurent, où il retournait souvent.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine