Retour

Jean Pascal remontera dans le ring à Trois-Rivières

Jean Pascal sera de retour dans le ring le 16 décembre prochain à Trois-Rivières. On ne connaît toutefois pas l'identité de son adversaire.

C’est ce qu’il a annoncé mercredi. Il se battra au cabaret de l’Amphithéâtre Cogeco.

Pascal a connu les plus hautes sphères de la boxe. L’ancien champion du monde s’est déjà battu à Las Vegas et ses combats ont été diffusés au réseau HBO.

Un combat en Mauricie, dans un cadre décidément plus modeste, n’est pas pour autant une mauvaise chose.

« Je suis très content de venir me battre à Trois-Rivières. Le cabaret, c’est un lieu très prestigieux, a dit Pascal. Céline Dion a déjà donné un spectacle là.

Si c’est bon pour Céline, c’est très bon pour Jean Pascal!

Jean Pascal

Son entraîneur, Stéphan Larouche, ne croit pas qu’une scène moins prestigieuse a une grande influence. « Qu’il y ait de la télé ou pas, il va donner un spectacle. Il a besoin de boxer. »

Concentré sur la boxe

Sur le plan sportif, Pascal et son équipe voient ce combat comme une première étape vers un retour au sommet.

« J’ai eu une bonne carrière, je suis fier de ce que j’ai accompli. Mais il me reste encore du gaz dans la tank. »

Pascal s’est tourné vers Larouche et Antonin Décarie pour gérer sa remontée. Il se concentrera sur la boxe.

« Pour l’instant, Jean est à 70 %. Je crois qu’il sera autour de 90 % pour son combat, même si lui pense qu’il sera à 100 % », a indiqué Larouche.

C’est Pascal lui-même qui a fait le premier pas dans cette association. « Il est venu à mon gym l’été dernier, personne ne m’avait prévenu. Il m’a demandé s’il pouvait travailler avec moi, s’est rappelé Larouche. Puis, il est revenu le lendemain, et le jour d’après.

« Physiquement, il réagit bien à l’entraînement. Ses yeux, ses réflexes sont là. Il a fait son meilleur combat d’entraînement, et il s’améliore régulièrement. Je l’ai vu faire des choses que je ne le pensais pas capable de faire. »

Pas d’annonce pour l’adversaire

L’adversaire de Pascal n’a pas été dévoilé. Son équipe est en pourparlers avec deux boxeurs et n’a pas voulu nuire au processus de négociation.

Larouche a cependant prévenu que ce ne sera pas un prétendant au titre mondial.

« On cherche un gars qui a une boxe respectable… Un gars qui va faire travailler Jean, qui va l’obliger à avoir ses mains hautes par moments. Il ne faut pas se conter d’histoires. Jean a besoin de gagner un combat… En fin de compte, moins l’adversaire est fort, plus il aura besoin d’être impressionnant. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards