Retour

Jean-Yves Tremblay, candidat du NPD dans Saint-Maurice-Champlain

Le conseiller municipal du district des Hêtres à Shawinigan, Jean-Yves Tremblay, sera le candidat du NPD dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain en vue du prochain scrutin fédéral, le 19 octobre.

L'homme de 67 ans quittera ses fonctions de conseiller municipal le temps de la campagne électorale. Il a occupé ce poste de 1982 à 2005, avant de quitter la politique municipale pendant quatre ans et de reprendre du service en 2009.

Jean-Yves Tremblay a eu le dessus sur quatre autres candidats qui espéraient porter les couleurs du NPD à l'issue d'un vote des militants de Saint-Maurice-Champlain. Les candidats néo-démocrates dans Trois-Rivières et Berthier-Maskinongé, soit Robert Aubin et Ruth Ellen Brosseau, étaient présents à l'investiture de leur collègue.

Une première attaque

Jean-Yves Tremblay a profité de son couronnement pour décocher une première flèche à l'endroit de François-Philippe Champagne, son adversaire libéral.

« Je ne suis pas rentré là [en étant] parachuté ou envoyé. J'ai dû [...] être en attente longtemps, mais je peux vous dire que [pour] d'autres gens qui se lancent en politique, c'est très facile. »

François-Philippe Champagne a été désigné candidat du Parti libéral du Canada dans Saint-Maurice-Champlain il y a plus d'un an. Récemment, il affirmait à Radio-Canada qu'il était en campagne depuis deux ans.

Les autres candidats en lice dans Saint-Maurice-Champlain sont la bloquiste Sacki Carignan Deschamps et le conservateur Jacques Grenier.

La circonscription de Saint-Maurice-Champlain est actuellement détenue par la libérale Lise Saint-Denis, qui a choisi de ne pas briguer un nouveau mandat.

Elle avait été élue sous la bannière du NPD dans la vague orange de 2011, avant de quitter la formation politique quelques mois plus tard pour rejoindre les rangs des libéraux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine