Retour

« Jobattant » poursuit son combat contre le cancer

Un étudiant au doctorat en psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières lutte contre une forme particulièrement agressive de cancer.

Jonathan Maheux, 31 ans, est atteint d'un mésothéliome de la plèvre, un cancer qui s'attaque à la membrane qui entoure les poumons. Pour ce battant, il s'agit d'un troisième combat contre la maladie.

L'espoir de rémission de Jonathan Maheux réside dans un médicament : l'Avastin, qui n'est pas couvert par la Régie d'assurance maladie du Québec.

Juste avec la chimiothérapie, j'ai un an [à vivre]. Avec Avastin, ça me permet de diminuer la masse [cancéreuse] pour passer en chirurgie. Il n'y a pas de rémission possible sans la chirurgie.

Jonathan Maheux

Or, le prix du précieux liquide s'élève à 200 $ le millilitre.

Jonathan Maheux a donc lancé cet automne la campagne de socio-financement « Jobattant » sur Facebook, qui a connu un immense succès.

Depuis septembre, il a amassé 45 000 $ pour couvrir l'achat du médicament. Malgré cette victoire, les traitements subis n'ont malheureusement pas suffi à réduire la masse cancéreuse.

Celui qui poursuit son combat contre le cancer cherche aujourd'hui à regrouper 15 000 $ pour couvrir le reste des frais médicaux. Bonne nouvelle : les dons recueillis atteignent déjà les deux tiers de cette somme.

C'est vraiment touchant et ça me donne vraiment envie de continuer à me battre. Je suis impressionné de la générosité des gens. Je n'ai pas de mot.

Jonathan Maheux

Malgré les traitements difficiles, Jonathan Maheux combat la maladie avec humour et optimisme : « Ce serait me mentir de dire que je suis optimiste à 100 %, mais je mets toutes les chances de mon côté et je fonce ».

D'après un reportage de Camille Carpentier

Plus d'articles

Commentaires