Quelque 15 300 élèves sont de retour depuis mardi matin sur les bancs d'école de Trois-Rivières. Une rentrée qui se fait tout en douceur dans certains établissements comme l'école primaire Sainte-Thérèse.

Un texte de Marie-Eve Cousineau

L'École primaire Sainte-Thérèse, qui accueille de nombreux nouveaux arrivants, tente de rassurer les enfants en organisant une rentrée toute simple avec peu d'activités. Cette année, 7 de ses 150 élèves vivent leur première rentrée scolaire au Canada. 

La grande fête de la rentrée de l'École Sainte-Thérèse aura lieu à la fin de la semaine prochaine, explique le directeur, lorsque les jeunes auront adopté leur nouvelle routine scolaire. 

Les automobilistes sous surveillance

À Trois-Rivières, une cinquantaine de brigadiers assurent la sécurité des écoliers à diverses intersections. 

D'ici la fin septembre, la Sécurité publique de Trois-Rivières exercera aussi une surveillance accrue dans les zones scolaires. Les policiers s'assureront que la limite de vitesse de 30 km/h ou 50 km/h est respectée. Ils veilleront aussi au respect des feux de signalisation des autobus scolaires.

Dépasser un autobus d'écoliers dont les feux rouges intermittents clignotent entraîne l'accumulation de neuf points d'inaptitude et une amende variant entre 200 $ et 300 $, rappelle la Société de l'assurance automobile du Québec.

Plus d'articles

Commentaires