Retour

Journée mousseuse à Vallée du Parc à l'occasion du premier « 5K Foam Fest »

Le premier « 5K Foam Fest » au centre de glisse Vallée du Parc, à Shawinigan, a attiré des milliers de personnes samedi. Les organisateurs en tirent déjà un bilan positif et songent à l'an prochain.

Un texte d'Amélie Desmarais

En tout, plus de 4000 personnes ont complété la course à obstacles dans la mousse et la boue. Des départs pour ce parcours de 5 kilomètres avec 20 obstacles principalement des jeux gonflables avaient lieu toutes les 15 minutes entre 8h et 15h.

Il y avait une ambiance festive sur place. Les participants de 8 ans et plus arrivaient souvent en groupe avec un nom d'équipe et un élément visuel commun comme un chandail de couleur et certains plus audacieux portaient des tutus ou des bonnets de douche.« C'est pour ne pas avoir les cheveux trempes et pour se protéger du soleil », explique une participante qui a opté pour un bonnet de douche fleurie rose et bleu.

Plusieurs participants rencontrés à la fin du parcours avaient déjà hâte de recommencer. « C'était la première fois que je participais à un événement du genre, mais certainement pas la dernière », s'exclame Alexandre Milette. Une autre participante, Guylaine Charland, confie être retombée en enfance. « On redevient des bébés, dit-elle. Sûrement, que je vais en refaire un ou deux par année ».

Achalangage record à Vallée du Parc

Les organisateurs affirment que tous les billets ont été vendus et que les gens sur place pouvaient aussi décider de s'inscrire à la dernière minute. C'est la deuxième année que le « 5K Foam Fest » entreprend une tournée canadienne dans une douzaine de villes du pays et cette année, le nombre de participants par endroit a doublé. 

Pour le centre de glisse Vallée du Parc c'est un record d'achalandage en une journée.  « C'est sûr qu'aujourd'hui on s'attend à recevoir 6000 personnes, se réjouit la directrice adjointe Annie Brousseau. Donc ça peut ressembler au festival des couleurs les très belles journées, mais je pense qu'on va battre des records aujourd'hui. »

Vers une deuxième année

La direction du centre de glisse aimerait bien en faire un rendez-vous annuel. « On va être en négociations à la fin de la journée, révèle Annie Brousseau. C'est sûr que pour l'instant que tout a bien été on espère effectivement qu'ils vont revenir. On va s'asseoir et on va discuter. »  Le désir de répéter l'expérience est partagé par l'organisation du Foam Fest. « On est vraiment content, on espère vraiment revenir l'an prochain », a confié avec enthousiasme la responsable de communications, Émilie Ruel.

Plus d'articles

Commentaires