La présidente-directrice générale du Parc de l'Île-Melville, Marie-Louise Tardif, fait le saut en politique avec la Coalition avenir Québec (CAQ). Le chef du parti, François Legault, en a fait l'annonce mercredi à Shawinigan.

Marie-Louise Tardif souhaite déloger la ministre libérale du Tourisme et responsable de la Mauricie, Julie Boulet, lors des prochaines élections provinciales le 1er octobre 2018.

La nouvelle candidate affirme que la région connaît des difficultés démographiques et qu’il faut convaincre les jeunes familles de rester en Mauricie. « C’est une réalité, beaucoup de jeunes quittent et très peu de jeunes familles viennent s’installer ici », peut-on lire dans le communiqué.

François Legault estime que Marie-Louise Tardif est une « gestionnaire chevronnée » et qu’elle possède une « expertise reconnue dans le domaine récréotouristique ».

Plus d'articles