Retour

L'apprentissage du vélo dans une école de Trois-Rivières

Mai est un mois important pour les enfants qui attendent depuis longtemps de pouvoir sortir leur vélo. Mais pour certains, qui ne savent pas faire du vélo ou qui ont encore leurs petites roues arrière alors que plusieurs amis ne les ont plus, ce moment peut être une source de stress.

À l'École Sainte-Thérèse, de Trois-Rivières, des activités spéciales se tiennent ce mois-ci pour aider les jeunes dans leur apprentissage du vélo. Ils reçoivent de précieux conseils d'étudiantes en ergothérapie de l'Université du Québec à Trois-Rivières.

« Le vélo, c'est comme un rite de passage de l'enfance. Ça aide aussi à l'intégration sociale d'aller avec ses amis au parc. Donc pour nous, c'est important que les enfants sachent faire du vélo », explique Noémie Cantin, professeure à l'UQTR.

Faire du vélo en abandonnant les petites roues arrière demeure un défi de taille pour 90 % des élèves de maternelle de l'École Sainte-Thérèse. Pour maximiser les chances d'apprentissage, les futures ergothérapeutes ont d'abord filmé les élèves pour analyser leurs forces et leurs faiblesses, que ce soit au démarrage, pour pousser sur les pédales ou contrôler le guidon.

« Ce qu'on cherche à obtenir à la fin du projet, c'est que tous les enfants atteignent un certain niveau. À la maternelle, ça va être notre objectif, leur apprendre le virage serré, monter et descendre du vélo. On veut que l'enfant soit capable de faire du vélo de façon sécuritaire », mentionne Sarah-Anne Gagnon-Anctil, étudiante en ergothérapie.

« Ici, c'est une école dans un milieu plus défavorisé et on reconnaît que certains enfants n'ont pas nécessairement de vélo. Des fois, ce n'est pas nécessairement facile de leur montrer à faire du vélo. On a vu ça comme une opportunité de venir donner un coup de pouce », dit Noémie Cantin.

Le projet de l'École Sainte-Thérèse est devenu réalité grâce au don de 35 bicyclettes de l'organisme Vélo de quartier et de 35 casques protecteurs du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières.

Avec les informations de Marie-Claude Julien

Plus d'articles

Commentaires