Retour

L'École du Bois-Joli de Trois-Rivières déborde : 4 classes devront déménager

Plus de 200 parents d'élèves de l'École primaire du Bois-Joli, à Trois-Rivières, ont participé à une rencontre publique mardi soir. Ils voulaient en savoir davantage sur les scénarios envisagés par la Commission scolaire du Chemin-du-Roy pour faire face au manque d'espace prévu l'an prochain.

La direction de l'école située dans le secteur Trois-Rivières-Ouest estime que quatre classes devront être déménagées.

Trois scénarios ont été présentés aux parents, dont le déménagement des classes de maternelle dans les anciens locaux de l'école de danse Astragale sur le boulevard des Forges. Ce scénario a reçu l'appui du conseil d'établissement de l'école.

Un autre scénario implique le redécoupage des territoires qui déterminent quelle école les élèves vont fréquenter. La direction a déjà essayé cette option en 2012 et le manque d'espace a refait surface. Le problème est qu'il est difficile d'estimer le nombre d'inscriptions de chaque école.

Des parents sont sortis découragés de la rencontre, notamment parce qu'ils ont l'impression que la direction a déjà pris sa décision, soit de déménager les classes de maternelle dans l'édifice Marguerite-d'Youville où Astragale donnait les cours de danse, à cinq kilomètres de l'École du Bois-Joli.

Le commissaire Claude Alarie reconnaît que « lorsqu'on parle de possibilité de transfert d'élèves, ça touche toujours le côté très émotif des parents et c'est très normal ».

L'école du Bois-Joli compte actuellement 461 élèves.

Plus d'articles

Commentaires