Retour

L'école secondaire Chavigny dévoile son uniforme

Après des mois de consultation auprès des élèves et des parents, la direction de l'école secondaire Chavigny, à Trois-Rivières, a présenté lundi la collection vestimentaire que les jeunes seront tenus de porter dès la prochaine rentrée.

Un texte d'Alexandre Duval

Dès le mois d'août 2016, Chavigny deviendra donc la première institution publique secondaire de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy à rendre obligatoire le port d'un uniforme.

« La première chose qui était importante, c'était d'avoir un sentiment d'appartenance [...], d'être reconnu comme un membre de l'école Chavigny », explique Sébastien Ritchot, un enseignant impliqué dans le processus menant à l'adoption de l'uniforme.

Selon lui, l'uniforme représente aussi un élément de sécurité additionnel. « C'est sûr qu'en ayant des élèves avec un costume, ça nous permet d'identifier les intrus ici à l'école. [Ça nous permet] d'éliminer aussi l'hypersexualité, d'éliminer les messages de violence qui sont véhiculés dans certains vêtements », dit-il.

Dès le 6 octobre, à l'occasion de la journée portes ouvertes de l'école Chavigny, les élèves intéressé pourront se procurer un chandail kangourou.

Ils devront toutefois attendre à l'an prochain avant de se procurer la collection complète. Les vêtements conçus par l'entreprise Flip Design de Drummondville coûteront environ 140 $ pour un ensemble de base.

Les familles les moins nanties auront accès à de l'aide financière et une friperie sera constituée au fil du temps afin que les vêtements puissent avoir une seconde vie.

Un nouveau projet éducatif pour 2016-2017

La direction de l'école Chavigny a également dévoilé son renouveau pédagogique qui entrera en vigueur l'an prochain. Près de trois années de réflexion se trouvent derrière ce programme.

Six parcours différents allant du sport aux langues, en passant par les sciences, seront proposés aux élèves. La plupart de ces parcours étaient déjà disponibles à Chavigny, mais ils seront bonifiés et seront désormais offerts aux élèves de la 1ère à la 5e secondaire.

« Déjà, des expérimentations pédagogiques sont en place », soutient la directrice de l'établissement, Chantal Couturier, afin que le renouveau pédagogique soit bien rodé au moment où il débutera officiellement, en août 2016.

Aux six parcours de base s'ajouteront deux voies enrichies, soit en sports, soit en arts, que les élèves pourront sélectionner en fonction de leurs intérêts.

Ces disciplines représenteront jusqu'à 6 périodes de 75 minutes dans la grille-horaire des jeunes. Le programme d'anglais enrichi sera également bonifié de la 1ère à la 5e secondaire.

Plus d'articles

Commentaires