Retour

L’homme barricadé mardi à Champlain accusé de fraude et de vol

Steve Soucy, 45 ans, a été arrêté mardi soir par le groupe d'intervention tactique. L'homme, qui était toujours hospitalisé jeudi, a comparu en après-midi de son lit d'hôpital.

Un texte de Sarah Désilets-Rousseau

Il fait face à des accusations de fraude et de vol de plus de 5000 $, qui ne sont toutefois pas liées à l'opération policière de mardi. Il aurait fraudé et volé ces sommes entre le 25 et le 28 février dernier, à Trois-Rivières.

Les policiers de Trois-Rivières s'étaient rendus à la résidence de Champlain ce jour-là, dans le but de perquisitionner les lieux pour le dossier de fraude. C'est à ce moment que Steve Soucy se serait barricadé.

Il a finalement été arrêté vers 23 h 30, mardi soir, par le groupe tactique de la SQ, puis transporté à l'hôpital.

Steve Soucy pourrait faire face à de nouvelles accusations prochainement, notamment d'agression armée et de menaces de mort envers les policiers. Il aurait menacé les policiers d'une arme blanche, mardi soir.

Chasse à l’homme en novembre

Steve Soucy fait aussi face à plusieurs accusations liées à une chasse à l'homme en novembre dernier, toujours à Champlain. Pour l’arrêter, la Sûreté du Québec avait dû déployer son groupe d’intervention tactique et son hélicoptère.

En lien avec cette chasse à l’homme, Steve Soucy devait se présenter de nouveau au palais de justice lundi dans cette affaire, mais ne s'y est jamais rendu. Un mandat d’arrestation avait alors été émis contre lui.

Il est accusé de bris de conditions ainsi que de sept nouvelles accusations d'introductions par effraction qu'il aurait commises durant cette cavale de novembre.

Plus d'articles