Retour

La chaleur fait augmenter le nombre de visites à l’urgence

La vague de chaleur qui s'installe sur une bonne partie du Québec n'est pas sans conséquence dans la région.

Un texte de Jérôme Roy

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie et du Centre-du-Québec rapporte déjà une hausse du nombre de visites, et ce, spécifiquement en raison de la température accablante.

Pour l’urgence de Trois-Rivières seulement, les autorités régionales de la santé précisent que trois ou quatre cas d’insolation et de déshydratation ont été signalés lors de la première journée de chaleur accablante, dimanche.

Lundi, il n’était pas possible d’avoir les données pour les autres urgences de la région.

Quelques conseils de prévention

Le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec rappelle que face à la vague de chaleur qui s’abat sur la région, il est important de bien s'hydrater, de rester au frais, de réduire les efforts et de se protéger du soleil.

Une attention particulière doit être portée aux personnes vulnérables, comme les jeunes enfants ou les personnes âgées.

De plus, l'état des personnes souffrant de maladies chroniques, de problèmes sévères de santé physique ou de santé mentale pourrait s’aggraver pendant cette vague de chaleur.

Plus d'articles