Retour

La Chambre de commerce de Trois-Rivières espère plus de relève pour les entreprises 

Au-delà de l'arrivée de nouveaux commerces et de nouvelles entreprises, la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières espère que l'année 2016 sera marquée par une plus forte présence de relève pour assurer la survie des entreprises déjà existantes.

Un texte de Mathieu Papillon

« Ça fait plusieurs années que je trouve que, malheureusement, il n'y a pas assez de relève », explique Marie-Pier Matteau, la directrice générale de la Chambre qui tenait son 5 à 7 du Nouvel An jeudi.

Selon elle, la présence de jeunes entrepreneurs pour assurer la survie des entreprises de Trois-Rivières est toute aussi importante que l'ajout de nouveaux employeurs sur le territoire.

« On a des belles entreprises qui sont déjà en santé, ajoute-t-elle. On le sait, ce sont les cinq premières années qui sont les années charnières d'une entreprise. Pourquoi fragiliser des secteurs d'activité quand on a des entreprises qui n'ont même pas de relève? » 

La Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières compte donc faire la promotion des outils qui existent pour aider les jeunes à se lancer en affaires cette année.

Marie-Pier Matteau compte aussi lutter contre le pessimisme qu'elle dit parfois sentir. « Il faut arrêter de dire que c'est morose à Trois-Rivières, lance-t-elle. Nous on ne sent pas ça du tout. On sent tellement le dynamisme. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine